Des hackers iraniens ciblant la faille de Zerologon, selon Microsoft

0
29

Des pirates informatiques iraniens parrainés par l’État exploitent actuellement la vulnérabilité Zerologon dans la nature, selon une nouvelle étude du Threat Intelligence Center (MSTIC) de Microsoft.

Zerologon affecte les systèmes exécutant Windows Server 2008 R2 et versions ultérieures et la vulnérabilité a même reçu une cote de gravité maximale de 10/10 par le Common Vulnerability Scoring System (CVSS). Les attaques réussies exploitant la vulnérabilité peuvent permettre aux attaquants de prendre le contrôle de serveurs appelés contrôleurs de domaine (DC) qui servent de pièces maîtresses de la plupart des réseaux d’entreprise.


Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire