Connectez-vous avec nous

Musique et Audio

La première enceinte Bluetooth LDAC et aptX HD au monde sera disponible le 7 mars.

Alors que le streaming Hi-Res Audio sur Bluetooth est encore loin d’être complet, le spécialiste de l’audio Astell&Kern affirme qu’il fabrique la première enceinte Bluetooth au monde qui supporte les codecs LDAC et aptX HD pour un streaming sans fil de qualité CD.

Elle s’appelle Acro BE100 et fait partie de la gamme d’enceintes ACRO de la société. Ce qui différencie la BE100 des autres enceintes Bluetooth, en dehors de la prise en charge du codec, c’est qu’elle utilise un convertisseur numérique-analogique Hi-Fi 32 bits et un amplificateur classe D de 55 W, développés en interne par Astell&Kern.

Certes, vous ne serez toujours pas en mesure d’entendre un son sans perte et non compressé via Bluetooth – car il n’existe actuellement aucun moyen de le faire – mais vous entendrez un son de qualité CD, tant que vous associez l’enceinte à un appareil prenant en charge l’un ou l’autre codec, comme un téléphone Google Pixel.

L’autre mise en garde ? À 499 $ / 449 £ / 549 $ australiens, l’Acro BE100 n’est pas bon marché – surtout selon les normes des enceintes Bluetooth, où il est possible d’obtenir des modèles pour une fraction du prix. Notre favorite actuelle, la Sonos Roam, ne coûte que 179 $ / 159 £ / 279 AU$, ce qui représente environ la moitié du prix de l’Acro BE100 lorsqu’elle sera commercialisée le 7 mars.


Analyse : Une enceinte Bluetooth destinée aux audiophiles

Nous avons beaucoup parlé d’équipement audiophile ces derniers temps avec nos critiques du Drop + Sennheiser HD 8XX et du MassDrop x Sennheiser HD 6XX, mais il est rare d’entendre les mots  » audiophile  » et  » enceinte Bluetooth  » dans la même phrase. C’est simplement parce que l’audio sans fil sera toujours compressé.

Astell&Kern propose ici un buffet d’options pour les audiophiles : il y a une prise audio standard de 3,5 mm si vous voulez écouter votre musique sans compression à partir d’un lecteur audio numérique ou d’un PC, mais vous pouvez aussi la diffuser sur l’enceinte en utilisant l’un des deux codecs de qualité CD pour une expérience similaire.

À l’intérieur du boîtier, l’Acro BE100 abrite un woofer en Kevlar de 4 pouces pour une reproduction précise et solide des basses et deux tweeters à dôme en soie. Par rapport au woofer unique ou aux combos woofer-tweeter que l’on trouve dans d’autres enceintes Bluetooth, cela devrait apporter une différence notable en termes de qualité sonore. Cela permet également de justifier le coût extravagant – ce qui, une fois de plus, permet de s’adresser à son public d’audiophiles.

Seul le temps nous dira s’il peut se montrer à la hauteur de cette exigence, mais si l’on considère que ses lecteurs ont presque à eux seuls maintenu le lecteur audio numérique en vie ces dernières années, tout est possible.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES POPULAIRES