Alexa fonctionne désormais sur des instances cloud plus puissantes, ouvrant la porte à de nouvelles fonctionnalités complexes

0
12

Alexa, le service vocal de cloud computing d’Amazon, est sur le point de devenir beaucoup plus puissant car l’équipe Amazon Alexa a migré la grande majorité de ses charges de travail d’inférence de machine basées sur GPU vers des instances Amazon EC2 Inf1.

Ces nouvelles instances sont alimentées par AWS Inferentia et la mise à niveau a permis de réduire de 25% la latence de bout en bout et de réduire de 30% le coût par rapport aux instances basées sur GPU pour les charges de travail de synthèse vocale d’Alexa.

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire