Apple a sciemment vendu des MacBook défectueux, juge les règles

0
19

Un juge fédéral américain a jugé fondée une action en justice alléguant qu’Apple avait vendu des ordinateurs portables MacBook Pro défectueux alors qu’il était conscient des problèmes de qualité.

Appelé flexgate dans certains cercles, le problème concerne les machines MacBook Pro vendues depuis 2016 qui ont des câbles d’affichage flexibles notoirement fragiles qui commencent apparemment à s’user après une courte période d’utilisation. Il en résulte des anomalies d’affichage étranges, notamment l’effet «lumière de scène», lorsque trop de rétro-éclairage saigne à travers le cadre inférieur du panneau.

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire