Apple va "doubler" sa contribution au plan de sauvetage du Japon

0
36

Apple serait sur le point de doubler sa contribution à un plan de sauvetage de l’un de ses principaux fournisseurs d’écrans suite au retrait d’une société d’investissement chinoise.

Japan Display fournit des écrans LCD pour la plupart des principaux modèles d’iPhone, y compris l’iPhone 11, mais des difficultés financières l’ont amené à rechercher de nouveaux financements.

Le fonds chinois Harvest avait prévu de fournir plus de la moitié des 80 milliards de yens (602 millions £), mais s'est retiré plus tôt cette semaine. Apple devait investir 100 millions de dollars.

Apple Japan Display

Japan Display est maintenant obligé de rechercher de nouvelles sources de financement et aurait déclaré s'attendre à recevoir 200 millions de dollars d'un de ses clients.

Cela semble être une référence à peine voilée à Apple, compte tenu de la relation existant entre les deux entreprises, à savoir que la société basée à Cupertino faisait partie de la proposition de sauvetage initiale.

Jusqu’à 60% des revenus de Japan Display proviennent d’Apple, ce qui en fait un élément essentiel de la chaîne logistique de l’iPhone. Cependant, ironiquement, l’une des causes des problèmes de Japan Display est son incapacité à diversifier sa clientèle.

Une autre raison est son incapacité à produire en masse les écrans OLED utilisés dans l'iPhone 11 Pro. Ces écrans OLED sont relativement coûteux, contribuant au coût élevé de l'appareil. Apple se procure actuellement ces composants auprès de Samsung.

Selon le Wall Street Journal, Japan Display espère pouvoir fabriquer des écrans OLED pour Apple dans les prochaines années, tout en fournissant un approvisionnement constant en écrans LCD pour les combinés de milieu de gamme de la société.

Apple a pris plusieurs mesures pour améliorer sa chaîne d'approvisionnement au cours des dernières années, mais elle a également commencé à concevoir elle-même un plus grand nombre de ses composants ces dernières années afin de mieux contrôler les coûts, le développement et les délais. Cela permet à l’entreprise de se différencier des fabricants d’Android qui s’approvisionnent auprès d’un groupe de fournisseurs.

Via Wall Street Journal

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire