Ce malware Linux sournois opère sous le radar depuis des années

0
43

Les chercheurs en sécurité ont récemment signalé un malware de porte dérobée qui cible 64 bits Installations Linux. Cependant, les chercheurs rapportent que le malware a échappé à la détection pendant au moins trois ans.

Analyse de la porte dérobée, nommée RotaJakiro par des chercheurs du Qihoo 360Le laboratoire de recherche sur la sécurité du réseau (360 Netlab) a révélé qu’il permettait aux attaquants de récolter et d’exfiltrer des informations sensibles à partir de périphériques compromis.

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire