Déteste la nouvelle navigation de geste d'Android Q? Dur, dit Google, c'est pour votre bien

0
21

Lorsque la version bêta finale d’Android Q est arrivée plus tôt cette semaine, un changement majeur s’est produit: la navigation gestuelle mise à jour. Cela n'a pas été très bien accueilli par de nombreux membres de la communauté Android, mais avec la sortie finale de Q dans quelques semaines, Google leur a dit que cela resterait ainsi – et de plus, les gens l'aimeraient.

Avec l'ancien système de navigation à trois boutons, le bouton de gauche vous permet de faire défiler les applications ouvertes, le bouton central vous ramène à l'écran d'accueil et le bouton de droite vous ramène à l'arrière-plan.

Après la mise à niveau vers Android Q, vous glissez du bord gauche ou droit de l'écran pour revenir en arrière, puis du bas en haut pour revenir à l'écran d'accueil. Pour accéder aux applications ouvertes, glissez vers le haut et maintenez-le enfoncé brièvement.

La principale plainte concerne le nouveau geste de retour, qui pose des problèmes aux applications qui l'utilisent déjà pour des tâches telles que l'ouverture de menus.

Les développeurs peuvent choisir de désactiver entièrement le geste du dos ou simplement de masquer une partie de l'écran s'il interfère trop. Par exemple, si les utilisateurs doivent pouvoir glisser à gauche et à droite pour naviguer dans une galerie, le développeur peut désactiver le geste pour cette partie de l'affichage.

Ce changement a été mal accueilli sur deux fronts: premièrement par les utilisateurs qui n'aiment généralement pas le changement et le fait d'apprendre un nouveau système, et deuxièmement par les développeurs, qui sont maintenant obligés de retravailler leurs applications en vue de la sortie imminente d'Android Q.

Vous avez le contact

Comme le rapporte The Verge, Google a répondu à ces plaintes en publiant un article sur le blog du développeur Android, qui exposait les raisons de la nouvelle navigation, reconnaissant que la navigation n’était pas totalement transparente et expliquant pourquoi il avait décidé de poursuivre.

La société affirme avoir décidé de se concentrer sur les gestes, car ils peuvent être plus rapides et se sentir «plus naturels», ils sont moins susceptibles d'être déclenchés accidentellement et ils signifient que les applications ne sont pas gérées par des boutons de navigation du système d'exploitation qui encombrent leurs interfaces.

Cependant, il reconnaît également qu’ils ne fonctionnent pas pour tous les utilisateurs, qu’ils doivent s’habituer et qu’ils peuvent interférer avec les interfaces d’application existantes – tous les problèmes soulevés par les testeurs bêta.

Il dit qu'il a décidé d'aller de l'avant parce que les gestes fonctionnent bien dans les zones accessibles pour les deux pouces. Taper sur le bouton de retour nécessite une légère flexion du pouce et est beaucoup moins confortable que de glisser depuis le bord de l'écran. Les tests ont révélé que les nouveaux gestes fonctionnaient beaucoup mieux d'un point de vue ergonomique et rendaient la navigation à une main sensiblement plus rapide.

Le message à emporter: cela peut prendre quelques jours (Google suggère jusqu'à trois), mais une fois que vous êtes habitué à la nouvelle navigation, votre vie sera plus facile. Les développeurs devront simplement travailler avec le nouveau standard, mais Google a publié un nouveau guide expliquant comment le faire. Heureux glisser (éventuellement).

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire