Facebook rapporte des progrès dans la lutte contre les discours de haine

0
18

Facebook affirme que ses systèmes automatisés se sont améliorés pour détecter et supprimer les contenus haineux et abusifs

Facebook a signalé mardi des progrès dans la détection de contenu abusif sur la plate-forme, car elle reposait davantage sur des systèmes automatisés pendant la pandémie.

Le principal réseau social a publié son dernier rapport d'application en annonçant des politiques mises à jour pour interdire des types spécifiques de «discours de haine implicites» tels que le blackface et les «stéréotypes sur les Juifs contrôlant le monde».

Le «taux de détection proactive» a augmenté de 6% à 95%, le principal réseau social prenant des mesures contre 22,5 millions de contenus jugés haineux sur Facebook et Instagram au deuxième trimestre de cette année, selon le dernier rapport d'application du géant de l'Internet.

"Malgré l'impact du COVID-19, les améliorations apportées à notre technologie nous ont permis d'agir sur plus de contenu dans certains domaines", indique le rapport.

Une partie de l'amélioration a été attribuée à l'extension de la détection automatisée à davantage de langues, notamment l'espagnol et le birman, et à une meilleure compréhension des messages en anglais.

La détection automatisée des discours de haine sur Instagram est passée à 84%, avec Instagram, le réseau social centré sur l'image prenant des mesures sur un total de 3,3 millions de contenus au deuxième trimestre, selon le rapport.

"Nous avons fait des progrès dans la lutte contre la haine sur nos applications, mais nous savons que nous devons faire plus pour que chacun se sente à l'aise dans l'utilisation de nos services", indique le rapport.

Selon le rapport, une équipe chargée de l'équité d'Instagram et un conseil de produit inclusif de Facebook ont ​​été créés pour s'assurer que l'équité culturelle est intégrée aux produits.

Facebook a également annoncé le lancement d'un conseil consultatif sur la diversité pour fournir des sujets et des problèmes.

Des progrès ont également été signalés dans la détection automatique du contenu terroriste, Facebook prenant des mesures sur 8,7 millions de contenus de ce type au deuxième trimestre.

Facebook reste sous pression pour lutter contre les contenus abusifs et trompeurs sur sa plate-forme – au milieu d'un boycott des annonceurs – tout en repoussant les accusations, il étouffe injustement les voix politiquement conservatrices.


Les bénéfices trimestriels de Facebook montent en flèche malgré le boycott publicitaire et la pandémie


© 2020 AFP

Citation:
Facebook rapporte des progrès dans la lutte contre les discours de haine (11 août 2020)
récupéré le 11 août 2020
depuis https://techxplore.com/news/2020-08-facebook-speech.html

Ce document est soumis au droit d'auteur. En dehors de toute utilisation équitable à des fins d'étude ou de recherche privées, aucune
une partie peut être reproduite sans autorisation écrite. Le contenu est fourni seulement pour information.

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire