Imint annonce une collaboration avec MediaTek pour améliorer la stabilisation vidéo au niveau matériel

0
15

Si vous n’avez jamais entendu parler d’Imint, c’est une société basée en Suède qui propose des solutions d’amélioration vidéo utilisées par de nombreux OEM pour les appareils photo des smartphones mobiles. Son produit principal s’appelle «Vidhance» dont les algorithmes sont utilisés par des marques comme Xiaomi, Oppo, vivo, Nubia, OnePlus, Huawei, Motorola et Infinix.

Vidhance a déjà été intégré dans les smartphones alimentés par MediaTek dans le passé, mais au niveau logiciel. Avec le partenariat d’Imint, Vidhance peut être intégré dans les chipsets de MediaTek à un niveau plus profond, permettant ainsi aux fonctionnalités de stabilisation vidéo de fonctionner plus rapidement et plus efficacement.

Actuellement, la technologie d’Imint se trouve dans plus de 250 millions de smartphones et se retrouve progressivement dans d’autres produits de caméra tels que les caméras modulaires, les caméras corporelles et les drones.

PDG d’Imint, Andreas Lifvendahl

L’initiative marque une étape importante pour la croissance de la technologie d’amélioration vidéo et son accessibilité aux utilisateurs de smartphones et mobiles à travers le monde. En tant que l’un des développeurs de chipsets les plus populaires du marché, MediaTek alimente un appareil mobile sur trois. Grâce à cet effort, davantage d’OEM pourront adopter nos solutions avancées d’amélioration vidéo qui transforment la façon dont les utilisateurs capturent et enregistrent des vidéos. » – Andreas Lifvendahl, PDG d’Imint.

Les premières solutions à adopter dans les appareils MediaTek sont la réduction dynamique du flou de mouvement Vidhance, la super stabilisation Vidhance, la correction du champ de vision Vidhance (qui adoucit les transitions lors du passage d’une caméra à l’autre lors de la prise de vue vidéo) et la correction d’horizon Vidhance.

Imint annonce une collaboration avec MediaTek pour améliorer la stabilisation vidéo au niveau matériel

Avec de plus en plus d’entreprises adoptant les puces MediaTek comme alternatives moins coûteuses aux processeurs compatibles 5G de Qualcomm, Imint devrait être en mesure de suivre le rythme des OEM qui souhaitent continuer à proposer leurs solutions vidéo.

Au cours des derniers mois, Imint a annoncé des partenariats avec Qualcomm et Infinix. Avec la rumeur selon laquelle Huawei passerait à l’utilisation des chipsets MediaTek une fois qu’il n’aura plus de processeurs Kirin (en raison de l’interdiction américaine), Huawei pourrait continuer à utiliser les technologies de stabilisation vidéo d’Imint.

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire