J'en ai marre que Chrome consomme toute ma RAM – il est temps pour moi de l'abandonner pour FireFox… ou même Edge

0
23

C'est tout. J'en ai assez de Chrome. Comme la grande majorité des internautes, j'utilise le navigateur Web de Google depuis des années. À son lancement, il y a presque exactement 11 ans, Chrome promettait une meilleure façon de naviguer sur le Web.

Cela m'a convaincu de quitter le navire depuis Firefox, que j'avais trouvé de plus en plus lourd et lent. Oh, quelle différence un peu plus d'une décennie fait! Ce qui était autrefois un nouvel espoir pour la navigation sur le Web est maintenant devenu le but même de sa défaite. C’est un tournant vers le côté obscur et une chute de grâce qui rendrait fier George Lucas (ou au moins engagerait un avocat spécialisé dans le droit d’auteur).

De nos jours, Chrome est aussi bouleversé et gourmand en ressources que ses concurrents. Il existe une raison pour laquelle la soif de mémoire vive de Chrome est devenue un message aussi populaire sur Internet.

J'ai la chance d'avoir un ordinateur doté de 32 Go. Pour être honnête, cette quantité de mémoire RAM est excessive pour la plupart des choses pour lesquelles j'utilise mon PC. Toutefois, après quelques heures d'utilisation de Chrome, le navigateur Web de Google aura englouti des gigaoctets.

Oui, j'avoue que mon organisation de tablier de mauvaise qualité est en partie à blâmer ici. En raison de la nature de mon travail (et du format d'image très large de mon moniteur), mon navigateur peut se retrouver avec le nombre extrêmement élevé d'onglets ouverts.

Même dans ces conditions, l'utilisation intensive des ressources de Chrome est inacceptable. Et, si un nombre croissant d’extensions disponibles ont contribué à faire de Chrome un logiciel plus utile – et plus polyvalent -, il en résulte que celui-ci devient beaucoup trop lourd.

Où est passée toute ma RAM?

(Crédit image: Shutterstock)

Perdre des fonctionnalités

Peut-être que la goutte qui fait déborder le vase a été l'annonce de la suppression de certaines fonctionnalités utiles de Google par Google cette semaine. Cela m'a fait me demander pourquoi je mettais en place Chrome. Après tout, je passais de plus en plus de temps à m'en plaindre plutôt que de me contenter de ce foutu sanglant.

Alors, qu'est-ce qui a mal tourné? Pour être honnête, je dirais que l’immense succès de Chrome a été sa plus grande perte. Le fait qu’il possède une part aussi importante du marché des navigateurs Web a fait que Google est devenu un peu complaisant. L’entreprise n’a plus à travailler dur pour convaincre les gens d’essayer le chrome. Et à cause de cela, je crains que la société n’ait cessé d’innover en ce qui concerne Chrome.

L’énorme succès de Chrome a été sa plus grande perte

En fait, certaines fois que Google essaie quelque chose de nouveau avec Chrome, il finit par agacer ses utilisateurs – par exemple, en coupant le "www" des URL. Et, comme je l'ai mentionné précédemment, le nombre croissant d'extensions disponibles à installer pour Chrome s'est traduit par un navigateur Web surchargé et disproportionné. Il est donc temps de changer.

Quelles sont mes options?

Alors, que doit faire un réfugié chromé? La réponse la plus évidente est peut-être de revenir, Firefox entre deux jambes. De nombreuses modifications apportées récemment par Google à Google Chrome ont agacé les utilisateurs, mais les modifications apportées par Mozilla à Firefox ont suscité des réactions généralement positives de la part de sa communauté. J’ai lu un certain nombre de reportages sur les mises à jour de Firefox, concernant notamment la confidentialité et la sécurité, qui m’ont sérieusement incité à revenir au navigateur Web.

Une autre option est – et j’ai peine à croire que je tape ceci – Edge. En général, la seule chose pour laquelle j'utilise le navigateur Web Windows 10 par défaut de Microsoft est de télécharger Chrome.

C’est peut-être un signe de dégoût pour son prédécesseur, Internet Explorer, associé à un manque de fonctionnalités et à une prise en charge limitée des extensions, ce qui m’a fait que je ne considère jamais Edge comme mon navigateur Web quotidien.

Il semble que Microsoft pourrait avoir fait un remplacement digne de Chrome

De plus, les appels de plus en plus désespérés de Microsoft à rester avec Edge, qui apparaissent dans Windows lorsque vous recherchez et téléchargez Chrome, m'ont simplement rendu encore plus déterminé à rester à l'écart.

Et oui, je suis conscient qu'en me plaignant que Chrome est trop lourd en raison de l'installation excessive de nombreuses extensions, puis en dérisant Edge en raison de l'absence d'extensions, cela me rend complètement hypocrite. Mais n’est-ce pas le travail d’un navigateur Web moderne? Donnez-nous ce que nous voulons, mais protégez-nous de notre stupidité?

Cependant, maintenant que Microsoft a mis au point une version d'Edge qui s'exécute sur le navigateur Chromium (sur lequel Chrome est exécuté), il semble que Microsoft ait peut-être effectué un remplacement digne de Chrome, qui offre certaines des fonctionnalités de base et des performances de Chrome (et oui, support d'extension) sans les bagages.

Caricature d'homme à l'aide d'une tablette

Ai-je eu tort à propos de Edge?

(Crédit image: Shutterstock)

Ayant joué avec la version bêta de Chromium Edge, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup à aimer. La commutation est assez facile – tous mes mots de passe enregistrés dans Chrome apparaissent dans la nouvelle version d’Edge – et Microsoft a ajouté quelques innovations intéressantes pour le différencier du navigateur totalement conquérant de Google, y compris une bien meilleure organisation des onglets – ce dont j’ai désespérément besoin.

J'ai donc peut-être trouvé mon alternative à Chrome. Bien sûr, dans quelques années, je suis sûr que Chromium Edge deviendra tout aussi lourd et frustrant que Chrome à l’heure actuelle, et je rechercherai à nouveau un nouveau navigateur Web. Peut-être que je vais extraire une vieille disquette avec Netscape Navigator, et le cercle de la vie sera complet.

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire