Connectez-vous avec nous

Test et Avis Ordinateurs

La recherche Google vous aidera à trouver la source d’un article grâce à cette nouvelle fonctionnalité – Hitech-world

Google

À l’occasion de la Journée internationale de la vérification des faits (la fête la plus fausse dont j’aie jamais entendu parler), Google ajoute deux nouvelles fonctionnalités de lutte contre la désinformation à la recherche. Ces fonctionnalités sont assez simples et n’auront pas d’impact sur votre expérience de recherche, bien qu’elles puissent vous rappeler de faire preuve d’esprit critique lorsque vous lisez de nouvelles histoires.

La première nouvelle fonctionnalité, qui est active pour les utilisateurs dans 20 langues, vous avertit simplement lorsqu’une nouvelle est en cours de rédaction ou de développement. Si vous recherchez « accident d’avion » dans les heures qui suivent un accident d’aviation cauchemardesque, par exemple, Google Search affichera une bannière indiquant que « ces résultats changent rapidement… l’ajout de résultats par des sources fiables peut prendre du temps. »

Les nouvelles de dernière minute manquent souvent de faits et contiennent des inexactitudes ou des spéculations. L’affichage d’une bannière pour avertir des nouvelles de dernière minute est donc très logique. Même si vous ignorez le point de vue de la désinformation, cette fonctionnalité devrait aider les utilisateurs à comprendre pourquoi les nouvelles de dernière minute n’ont pas la couverture étendue des histoires établies.

La deuxième nouvelle fonctionnalité de Google, qui n’est pas encore disponible, vous aide à trouver la source d’un article. Je suis très heureux de cette fonctionnalité : le journalisme est souvent un jeu de téléphone, et les articles peuvent perdre beaucoup de détails (ou gagner beaucoup d’absurdités) lorsqu’ils sont repris d’un site à l’autre.

Si le moteur de recherche détecte qu’un grand nombre de sites Web renvoient à un même article, il lui attribuera la mention « hautement cité ». Google n’a pas encore défini le fonctionnement de ce label, mais je pense que nous le saurons dans quelques mois.

Ma seule inquiétude est que le label « hautement cité » ne soit pas très utilisé. Les journalistes sont nuls pour citer leurs sources, et je le dis en tant que personne qui lit un tas de nouvelles toute la journée.

Source : Google

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES POPULAIRES