Les journalistes exhortent Google à agir face au différend européen sur le droit d'auteur

0
190
  • Manteau en laine double face pour hommes sur le genou automne et hiver Vestes européennes et américaines Manteau long en laine à double boutonnage po
    soldes livraison gratuite Variété de styles
  • AliExpress Stylo à plume rétro avec jeu d'encre, calligraphie, Style européen, stylo créatif britannique pour
    Stylo à plume rétro avec jeu d'encre, calligraphie, Style européen, stylo créatif britannique pour

Défiant une nouvelle loi européenne sur le droit d'auteur, Google a déclaré aux entreprises françaises du secteur des médias qu'il ne les paierait pas pour l'affichage de leurs articles, photos et vidéos dans les résultats de recherche.

Des centaines de journalistes ont appelé mercredi des responsables européens à prendre des mesures contre Google pour son refus de payer des entreprises de médias pour avoir affiché leur contenu au mépris d'une nouvelle loi stricte sur le droit d'auteur.

La France a été le premier pays à ratifier la loi. Cette loi a été adoptée cette année et entrera en vigueur jeudi pour que les éditeurs soient indemnisés lorsque leurs travaux sont affichés en ligne.

Mais le mois dernier, Google avait annoncé que des articles, des images et des vidéos figureraient dans les résultats de recherche uniquement si les entreprises de médias autorisent le géant de la technologie à les utiliser gratuitement.

S'ils refusent, seuls un titre et un simple lien vers le contenu apparaissent, a déclaré Google, ce qui entraînerait presque certainement une perte de visibilité et des revenus publicitaires potentiels pour l'éditeur.

Environ 800 journalistes ainsi que des photographes, des cinéastes et des dirigeants de médias ont signé une lettre ouverte publiée dans des journaux de toute l'Europe exhortant les gouvernements à veiller à ce que Google et les autres entreprises de haute technologie se conforment à la nouvelle règle de l'UE.

"La loi risque de perdre tout son sens avant même d'entrer en vigueur", indique la lettre, qualifiant la décision de Google de "nouvelle insulte à la souveraineté nationale et européenne".

"La situation actuelle, dans laquelle Google bénéficie de la majeure partie des revenus publicitaires générés par les nouvelles qu'il reçoit sans aucun paiement, est intenable et a plongé les médias dans une crise qui s'aggrave chaque année", a déclaré le groupe.

Les présidents de l'Alliance européenne des agences de presse et de l'Association européenne des éditeurs de journaux ont également signé la lettre.

'Catastrophe'

Google a rétorqué qu’il était avantageux pour les éditeurs de journaux d’envoyer plus de huit milliards de visites sur leurs sites Web chaque mois en Europe.

"Nous ne payons pas pour que les liens soient inclus dans les résultats de recherche" car "cela minerait la confiance des utilisateurs", a déclaré Richard Gingras, vice-président de Google en charge de l'information, à Paris le mois dernier.

Mais les éditeurs d'informations, dont l'AFP, affirment que de tels liens vers leurs sites Web ne sont pas en mesure de les aider à faire face à des revenus en chute libre alors que les lecteurs migrent en ligne à partir de médias traditionnels.

Le président français, Emmanuel Macron, a déclaré que Google devrait se conformer à la loi et que la Commission européenne était prête à aider les États membres, ce qui devait se traduire par une législation nationale d'ici juin 2021.

Les nouvelles règles créent des droits dits voisins pour assurer aux entreprises de médias une forme de protection du droit d'auteur et d'indemnisation lorsque leur contenu est utilisé sur des sites Web tels que des moteurs de recherche ou des plates-formes de médias sociaux.

"Maintenant que les campagnes de désinformation infectent Internet et les réseaux sociaux et que le journalisme indépendant est attaqué dans plusieurs pays de l'Union européenne, se rendre serait une catastrophe", a déclaré la lettre ouverte.

"Nous appelons les décideurs publics à riposter."


Google ne peut pas échapper aux lois sur le droit d'auteur: le français Macron


© 2019 AFP

Citation:
                                                 Les journalistes exhortent Google à agir face au différend européen sur le droit d'auteur (23 octobre 2019)
                                                 récupéré le 24 octobre 2019
                                                 sur https://techxplore.com/news/2019-10-journalists-urge-action-google-eu.html

Ce document est soumis au droit d'auteur. Mis à part toute utilisation équitable à des fins d’étude ou de recherche privée, aucun
                                            partie peut être reproduite sans autorisation écrite. Le contenu est fourni seulement pour information.

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

  • AliExpress SaengQ – mélangeur électrique sur Table, 7 vitesses, batteur d'œufs manuel, pâte à gâteau, Machine à
    SaengQ – mélangeur électrique sur Table, 7 vitesses, batteur d'œufs manuel, pâte à gâteau, Machine à
  • THE NORTH FACE Veste d’hiver '1996 Retro Nuptse' - Noir - Taille: M - boy
    Rembourrage: Doublure chaude; Motif: Imprimé logo; Design: Col montant, Fermeture éclair, Ourlet droit; Type de veste: Veste matelassée; Col: Col montant; Type de veste: Veste matelassée; Matériau: Duvet; Type de fermeture: Fermeture à glissière; Extras: Piqûres de finitions, Rembourrage thermique; Détails: Poche intérieure, Ferme jusqu'en haut, Poches latérales avec fermeture éclair, Protection de fermeture éclair, Cordon de serrage dans l'ourlet; Longueur des manches: Manches longues; Coupe: Coupe normale

Laisser un commentaire