Les ordinateurs portables Huawei MateBook sont maintenant livrés avec Linux

0
122

Huawei a lancé une nouvelle gamme de la série d'ordinateurs portables MateBook très appréciée, fonctionnant sous Linux, mais vous devrez malheureusement vous rendre en Chine pour en prendre un.

Le lancement du dernier MateBook aux États-Unis a été annulé à la suite de la décision du gouvernement américain d'ajouter le géant chinois des réseaux à sa liste d'entités, aux côtés d'autres sociétés interdites de commerce avec les États-Unis sans licence spéciale.

Maintenant, Huawei a publié une nouvelle version de son MateBook 13, légèrement moins chère, qui utilise la distribution chinoise, Deepin. Le périphérique est physiquement identique aux autres MateBooks qui exécutent Windows, à l'exception du fait que la clé Windows indique maintenant «démarrer».

MateBook sous Linux

Ceux qui souhaitent acheter un MateBook sous Deepin peuvent le faire directement depuis le portail vMail de Huawei en Chine.

Il existe un certain nombre de raisons pour lesquelles Huawei a décidé de lancer un MateBook sous Linux. La société essaie peut-être de s’éloigner des systèmes d’exploitation américains basés sur PC comme elle essaie de le faire avec HarmonyOS pour Android ou peut-être qu’elle pensait qu'un MateBook sous Linux serait un bon moyen d’utiliser le matériel non vendu des États-Unis annulés. lancement.

Comme Deepin est une version de Linux basée en Chine continentale, ne vous attendez pas à ce que ces nouveaux MateBooks basés sur Linux arrivent de si tôt aux États-Unis. Bien que nous puissions éventuellement voir un MateBook lancer Ubuntu ou Mint aux États-Unis à l’avenir si la demande est suffisante.

Via The Inquirer

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire