Connectez-vous avec nous

Internet

Zoom accepte de renforcer la sécurité après une enquête à New York

La société Zoom a accepté de procéder à une évaluation régulière des risques et à des révisions du code logiciel pour détecter les vulnérabilités suite à des atteintes à la vie privée

Le procureur suprême de l'État de New York a annoncé jeudi que la société Zoom améliorerait les mesures de sécurité, après la détection de failles alors que la plate-forme de vidéoconférence montait en popularité au milieu de la pandémie de coronavirus.

L'accord conclut une enquête lancée en mars par le procureur général de New York, Letitia James, sur les vulnérabilités du logiciel de la société basée en Californie.

Dans un communiqué, James a déclaré que Zoom mettrait en place de nouvelles mesures de sécurité pour les millions d'utilisateurs utilisant la plate-forme, y compris des contrôles de confidentialité améliorés.

La société a également accepté de procéder à une évaluation régulière des risques et à des révisions du code logiciel pour détecter les vulnérabilités.

Le nombre de réunions vidéo quotidiennes sur Zoom est monté en flèche, passant de 10 millions en janvier à plus de 300 millions fin avril.

Mais un phénomène de "bombardement Zoom" a déclenché des avertissements sur la sécurité laxiste, alors que des intrus virtuels interrompaient les cérémonies religieuses, les cours à distance et d'autres rassemblements Zoom.

Dans certains cas, des images pornographiques sont apparues.

James a déclaré que Zoom prendrait des mesures pour prévenir ces violations et mettre fin à son partenariat de partage de données avec Facebook.

La plateforme vise à améliorer les contrôles de confidentialité des comptes gratuits — les utilisateurs évitent les frais mensuels pour les réunions de 40 minutes et moins — ainsi que les comptes de formation pour les élèves de la maternelle à la 12e année.

Tous les hôtes pourront désormais contrôler l'accès aux conférences avec un mot de passe requis pour ceux qui tentent d'accéder à une réunion.

"Nos vies ont inexorablement changé au cours des deux derniers mois, et bien que Zoom ait fourni un service inestimable, il l'a fait de manière inacceptable sans protections de sécurité critiques", a déclaré James dans le communiqué.

"Cet accord met en place des protections afin que les utilisateurs de Zoom contrôlent leur vie privée et leur sécurité."


Zoom achète la société de sécurité Keybase


© 2020 AFP

Citation:
                                                 Zoom accepte de renforcer la sécurité après une enquête à New York (2020, 7 mai)
                                                 récupéré le 7 mai 2020
                                                 depuis https://techxplore.com/news/2020-05-york-probe.html

Ce document est soumis au droit d'auteur. Hormis toute utilisation équitable aux fins d'études ou de recherches privées, aucun
                                            une partie peut être reproduite sans autorisation écrite. Le contenu est fourni seulement pour information.

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES POPULAIRES