Des hackers chinois ont cloné une faille de sécurité Windows volée à la NSA

0
23

L’enquête sur un logiciel malveillant utilisé par des pirates chinois a révélé qu’il s’agissait d’une copie d’un logiciel qui aurait été initialement développé par une partie de la National Security Agency (NSA) des États-Unis.

Les chercheurs en sécurité de Check Point Research (CPR) pensaient à l’origine que l’outil baptisé Jian avait été construit sur mesure par des acteurs chinois. Cependant, des fouilles supplémentaires de CPR ont révélé qu’il s’agit d’un clone du logiciel EpMe, qui a été utilisé par le groupe Equation, qui a longtemps été soupçonné d’opérer à la demande de la NSA.

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire