Evesham Axis 64 X700 – Revue du PC Media Center

0
30

Lorsque les PC basés sur Windows XP Media Center Edition (MCE) de Microsoft ont été introduits pour la première fois, de nombreuses entreprises ont été, à juste titre, critiquées pour avoir construit des systèmes qui n’avaient rien pour les différencier vraiment en tant que PC multimédia, à l’exception de l’interface et de la présence d’une carte Tuner TV. Alors pourquoi ce système Evesham MCE 2005 d’aspect conventionnel est-il en fait une bonne idée ?


En tant que boîtier tour, l’Evesham n’est pas le genre de système que vous souhaiterez probablement avoir sous la télévision dans votre salon. Mais il s’agit d’un boîtier compact et pour quiconque souhaite qu’un boîtier fasse office de PC polyvalent et de système multimédia et manque d’espace, par exemple les étudiants ou les personnes travaillant dans un petit bureau à domicile, ce devrait être le bon choix. Après tout, il est capable d’enregistrer la télévision, de lire des diaporamas et de regarder des DVD, le tout étant contrôlable depuis le confort d’un canapé ou d’un lit (non fourni). Bien sûr, si vous en faites beaucoup, vous voudrez probablement l’attacher à quelque chose de plus grand que l’écran TFT 17 pouces fourni, mais avant de quitter la maison il y a plusieurs lunes, j’avais un téléviseur CRT de 17 pouces au fond de mon lit et au temps, cela ressemblait à un home cinéma.


Donc, avec le cas de l’existence d’Evesham établi, nous pouvons passer à un examen plus approfondi du système lui-même. Du point de vue du style, l’apparence extérieure est sans doute un peu datée – c’est un noir bicolore et l’argent n’est pas particulièrement élégant, mais ce n’est pas non plus offensant et c’est un bon match avec le TFT Viewsonic fourni. Un rabat en bas s’abaisse pour révéler deux ports USB 2.0 facilement accessibles, un port Firewire pleine taille et des prises casque et microphone.


En ouvrant le boîtier, j’ai été agréablement surpris de trouver l’un des intérieurs les plus soignés que j’ai vus depuis longtemps, avec tous les câbles étrangers attachés à l’écart ou soigneusement attachés. Après avoir construit moi-même un nouveau système, mon respect pour la capacité de garder l’intérieur d’un PC bien rangé a été renouvelé, donc toutes mes félicitations à Evesham pour cela. Le panneau latéral a à la fois une grille circulaire et une zone en nid d’abeille pour améliorer la ventilation à l’intérieur du boîtier. La raison en est que, à part le bloc d’alimentation, il n’y a en fait qu’un seul ventilateur dans l’ensemble du système. C’est sur le radiateur du processeur ; une unité Akasa qui fait à peine un son. Comme nos laboratoires sont assez bruyants, j’ai ramené la machine à la maison pour la tester correctement et je l’ai placée dans mon salon. Il s’est avéré exceptionnellement silencieux, à tel point que j’ai dû vérifier si je l’avais réellement allumé. Un problème cependant était qu’Evesham n’avait installé que le pilote d’affichage et non le centre de contrôle ATI. Lorsque je l’ai branché via S-Vidéo sur mon téléviseur CRT, l’image était très déformée. J’ai installé le dernier pilote moi-même et j’ai constaté qu’une fois que j’avais dit au pilote de sortir PAL, le problème d’image était complètement résolu.

De retour à l’intérieur du boîtier, un entonnoir fixé à l’intérieur dirige l’air du processeur vers le côté du système. Mais qu’en est-il de la carte graphique ? Eh bien intelligemment, Evesham a opté pour une carte basée sur ATI X700 de PowerColor qui utilise une solution innovante de caloduc. Sans ventilateur GPU, le niveau sonore est sérieusement réduit. Le caloduc est fixé des deux côtés de la carte et après une session de jeu en 3D, il devient assez chaud au toucher. Cependant, le moyen de contourner ce problème est simple – n’y touchez pas. Le ventilateur du bloc d’alimentation dirige de l’air vers le bas sur la carte et le système n’a pas surchauffé lors de nos tests. Cependant, si cela devenait un problème, il y a de la place à l’avant et à l’arrière du boîtier pour des ventilateurs supplémentaires.


La connectique sur le X700 est bonne, avec deux sorties DVI, ce qui est toujours agréable à voir, et une sortie S-Vidéo. La bonne chose à propos du X700 est qu’il s’agit d’un interprète de jeu décent et grâce à son inclusion, vous pourrez jouer à n’importe quel jeu actuel à la résolution native de l’écran fourni. Si vous souhaitez activer FSAA et AF, vous devrez probablement descendre à 1 024 x 768. Pour avoir une idée des performances, nous avons lancé Half-Life 2 et il a géré cela sans aucun problème.


Il y a en fait une sortie S-Vidéo intégrée à la carte mère ainsi qu’une sortie composite. C’est l’un des premiers systèmes que nous avons vus basés sur le chipset Radeon Xpress 200. Cela a également intégré une sortie VGA, donc si vous le souhaitez, vous pouvez connecter trois moniteurs à ce système à la fois. Le southbridge de la carte mère est l’IXP 400 et prend en charge jusqu’à deux huit ports USB 2.0, bien qu’il n’y en ait en fait que six au total – quatre à l’arrière et deux à l’avant. Il y a un port réseau intégré, mais ce n’est que du 10/100 et non du Gigabit Ethernet, car le chipset ne l’offre pas, mais c’est un problème pour la plupart des utilisateurs.


Il y a un slot PCI libre avec un occupé par un tuner DVB Black Gold. C’est un spectacle très apprécié car cela signifie que le système peut capter la télévision numérique gratuite pour une qualité d’image optimale (en fonction de la qualité de l’antenne) et des enregistrements grand écran. Il s’agit d’un bonus par rapport au tuner analogique fourni par les machines HP et Shuttle Media Center récemment testées.


L’audio est géré par une puce AC’97 à six canaux pour les connexions analogiques 5.1. Alternativement, il existe une sortie coaxiale pour envoyer un flux binaire numérique à un décodeur externe.


Il y a quatre ports SATA avec un seul disque Western Digital de 200 Go suspendu à l’un d’eux – exactement le genre de capacité dont vous avez besoin pour un PC Media Center. En outre, vous pouvez toujours ajouter un autre disque si vous en avez besoin.


Le stockage amovible est offert par un graveur de DVD Sony DW-D23A, capable de graver des disques double couche jusqu’à 4x et 16x pour les disques simple couche. Il est également accompagné d’un lecteur DVD-ROM Sony. Cependant, il est décevant de voir qu’Evesham n’a pas inclus de lecteur de carte mémoire intégré, d’autant plus qu’aucun lecteur de disquette n’est fourni non plus, bien qu’à l’exception des mises à niveau du BIOS, un lecteur de disquette n’a pas d’autre utilité de nos jours.

Il y a quatre emplacements mémoire au total, deux libres et deux occupés par une paire de modules de 512 Mo. L’ensemble du kit et du caboodle est alimenté par un Athlon 64 3700+, offrant des sacs de puissance pour toutes les tâches multimédias, et est plus que capable de lire du contenu haute définition en douceur.


L’écran fourni est un VX715 de 17 pouces de ViewSonic. Du point de vue du design, il correspond au système et est une affaire d’apparence intelligente avec un support très solide. La gestion des câbles à l’arrière est impressionnante car vous pouvez faire passer les fils sous un couvercle. Les couleurs sont agréablement riches et solides via la connexion DVI et il y a aussi une entrée VGA.


Comme toujours, le récepteur à distance MCE 2005 est un grand périphérique USB externe et la télécommande MCE fournie est la télécommande standard. Il est bien aménagé et rétro-éclairé, bien qu’un peu plastique. Le clavier et la souris sont tous deux des affaires Microsoft solides, mais la souris était un peu petite à mon goût.


En termes de logiciels supplémentaires, il n’y a pas de quoi s’enthousiasmer – Cyberlink PowerDVD est inclus bien que Media Center 2005 fournira l’interface la plupart du temps. Hitman Contracts est inclus et c’est un jeu décent, s’il est maintenant daté.


L’Evesham est littéralement un super petit système. Bien que le boîtier conventionnel signifie que vous ne le voudriez peut-être pas dans votre salon, il est ironiquement sensiblement plus silencieux dans cet environnement que le Shuttle récemment révisé, qui semble sage est plus adapté à la vie de style de vie. Il manque des fonctionnalités intéressantes du HP, telles qu’un lecteur de disque dur amovible et un graveur de DVD LightScribe, mais il est alors nettement plus rapide pour les jeux et est fourni avec un moniteur, soufflant essentiellement le HP hors de l’eau pour un bon rapport qualité-prix.


“‘Verdict”‘


S’il ne s’agissait que d’un PC ordinaire, compact, silencieux et capable de jouer à des jeux, il aurait beaucoup à offrir. Considérant qu’il s’agit également d’un système MCE 2005 équipé de DVB, il est impossible de ne pas recommander l’Axis 64 X700.

Noter en détail

  • Valeur 9

  • Caractéristiques 9

  • Performance 9

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire