Huawei dit qu'il est de retour à 90% de sa capacité

0
11

Le fondateur et PDG de Huawei a annoncé que la société avait déjà repris plus de 90% de ses opérations de production et de développement.

Après une décision du gouvernement autorisant la reprise des travaux dans les industries critiques, certaines opérations de Huawei ont redémarré dès le 3 février, même si la plupart des autres pièces ont été verrouillées.

S'adressant aux journalistes, Ren Zhengfei a également suggéré que la société était prête à développer de nouveaux produits pour répondre aux nouvelles demandes découlant de l'environnement actuel.

Vision positive

Huawei s'attend à une forte demande pour ses équipements de réseautage dans deux de ses principaux marchés, la Chine et l'Europe, car les entreprises optent pour un environnement de travail à distance en raison de la pandémie de coronavirus. La société affirme qu'elle est prête à répondre à la demande générée par ces marchés.

Cependant, Huawei s'attend à des résultats financiers en raison de la pandémie et a augmenté ses dépenses de R&D pour développer des solutions locales, car la société résiste toujours aux sanctions des États-Unis.

Le plus grand fournisseur mondial d’équipements de télécommunications a veillé à ce que sa chaîne d’approvisionnement ne soit pas affectée pendant l’épidémie et a poursuivi sa chaîne de production en fournissant des équipements de protection aux partenaires.

Avec près de 90 pour cent des 150 000 travailleurs chinois de l’entreprise qui retournent au travail, l’entreprise souhaite conserver des perspectives positives malgré le fait qu’elle doive peut-être assouplir ses objectifs financiers pour cette année.

Bien que son PDG ait laissé entendre que sans le soutien des entreprises américaines, il pourrait être renversé de la position de leader du marché dans 3 à 5 ans, mais il estime que les entreprises américaines ont également besoin de Huawei en tant que client pour survivre.

L'entreprise chinoise a subi de fortes pressions de la part du gouvernement américain pour espionnage et violation présumée des sanctions américaines contre l'Iran. L'administration Trump a récemment adopté une nouvelle loi, ce qui rend encore plus difficile pour Huawei de travailler avec les entreprises technologiques américaines.

Via: SCMP

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire