Le ministère américain de la Justice supprime les noms de domaine escrocs

0
15

Le ministère américain de la Justice a annoncé que les États-Unis avaient saisi 92 noms de domaine qui ont été utilisés illégalement par le Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) iraniens pour se lancer dans une campagne mondiale de désinformation.

Selon les documents de saisie, quatre des domaines prétendaient être de véritables organes de presse mais étaient en fait contrôlés par le CGRI et utilisés pour influencer la politique intérieure et étrangère des États-Unis en violation de la loi sur l’enregistrement des agents étrangers (FARA). Les 88 domaines restants ont été utilisés pour diffuser de la propagande de l’Iran au reste du monde.

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire