Les journaux VPN de F-Secure Freedome doivent être effacés, déclare un tribunal finlandais

0
14

Une entreprise de sécurité finlandaise qui a fait saisir ses journaux VPN dans le cadre d’une enquête criminelle a été informée que la saisie était illégale et que les journaux seront désormais détruits. En janvier 2019, F-Secure a été contacté par le Bureau national d’investigation de Finlande demandant des données de connexion à son VPN FREEDOME.

Les journaux étaient nécessaires pour un «crime grave» faisant l’objet d’une enquête par les procureurs allemands. Cependant, après avoir remis les journaux, F-Secure a demandé l’annulation de la saisie et la destruction des données acquises.

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire