Microsoft affirme que la récente panne de Xbox Live a été causée par une attaque DNS DDoS

0
15

Microsoft a confirmé que la récente panne qui a frappé un certain nombre de ses services cloud était le résultat d’une attaque DNS DDoS. La panne, qui a duré environ deux heures, a été déclenchée par une «augmentation anormale» des requêtes DNS provenant du monde entier et ciblant un ensemble de domaines hébergés par Azure.

À la fin de la semaine dernière, les utilisateurs de Microsoft n’ont pas pu accéder à toute une série de services basés sur le cloud, tels que Xbox Live, Microsoft Office, SharePoint Online, Microsoft Intune, Dynamics 365, Microsoft Teams, Skype, Exchange Online, OneDrive, Yammer, Power BI , Power Apps, OneNote, Microsoft Managed Desktop et Microsoft Streams.

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire