Un législateur britannique défie Facebook sur ses publicités politiques

0
187
  • Smartbox Sensations karting Coffret cadeau Smartbox
    Les amateurs de sensations fortes sur piste seront comblés par ce coffret 100 % karting ! Au programme, des sessions de kart endiablées, seul ou à plusieurs. L’occasion idéale de défier ses amis lors de courses effrénées et de profiter d’une expérience riche en émotions et en rebondissements. Parfait pour faire le plein de sensations fortes !
  • GUBI bureau 62 DESK (Noyer - Bois)
    Le 62 Desk Gubi a été conçu en 1952 par Greta M. Grossman, mais l’a baptisée 62 Desk, car il était réputé avoir dix ans d’avance sur son temps. Le 62 Desk semble particulièrement léger et semble défier la gravité avec sa ligne asymétrique décalée et ses pieds en métal élancés qui tiennent en équilibre sur de petits pieds en bois, un trait caractéristique de son designer. Sa forme exceptionnelle est soulignée par la combinaison élégante des matériaux. Le bureau est fabriqué en noyer américain et pourvu d’un fini noir brillant et profond sur le dessus de table et la porte du placard. Le bureau comprend une armoire gauche composée de deux tiroirs bas et d’un tiroir haut. Dimensions 120x60xH72 cm

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, prononce un discours à l'Université de Georgetown, le jeudi 17 octobre 2019 à Washington. (Photo AP / Nick Wass)

Un législateur britannique influent a contesté les nouveaux efforts de Facebook visant à protéger les élections mardi, en avertissant qu'ils imposeraient une lourde contrainte à la capacité de l'entreprise à lutter contre la désinformation.

Damian Collins, président du comité des médias du Parlement, a écrit à Facebook après que le géant de la Silicon Valley eut présenté ses préparatifs en vue des élections prévues au Royaume-Uni.

Dans un article paru dans le journal Daily Telegraph, la société a déclaré qu'elle avait tiré les leçons de la campagne de désinformation menée par la Russie lors des élections présidentielles américaines de 2016 et qu'elle créerait un "centre d'opérations dédié" pour aider à supprimer les contenus qui enfreignent les règles de Facebook.

Cependant, Richard Allan, vice-président des solutions politiques de Facebook, a écrit que les nouvelles règles pour l'ère de la campagne numérique doivent être décidées par le Parlement et les régulateurs.

"Alors que nous prenons un certain nombre de mesures, il existe de nombreux domaines dans lesquels il n'est tout simplement pas approprié pour une société privée comme Facebook de fixer les règles du jeu ou de prendre les devants", a-t-il déclaré. "Par exemple, nous ne pensons pas que notre rôle devrait être de vérifier ou de juger de la véracité de ce que disent les politiciens, notamment parce que le discours politique est soumis à un contrôle minutieux de la part des médias et de nos processus démocratiques."

À partir de la semaine prochaine, les annonceurs liés à des questions sociales telles que l'immigration devront passer par le même processus de vérification que les annonces politiques, ce qui oblige les annonceurs à révéler leur identité et leur lieu de résidence. Les annonces politiques seront étiquetées comme telles.

Les messages rapportés par le partenaire de vérification des faits de Facebook au Royaume-Uni, Full Fact, qui contiennent de fausses informations seront considérés comme faux.

Mais avec une élection au Royaume-Uni bientôt, Collins a mis en doute le "centre sur une décision de la plate-forme d'abandonner l'interdiction de la publicité politique ayant un" contenu trompeur, faux ou trompeur "et d'interdire uniquement les annonces qui" incluent des revendications démenties par des tiers ". vérificateurs de faits tiers.

Collins et son influent comité parlementaire britannique ont exhorté le gouvernement à présenter de nouvelles lois sur les techniques de campagne à l'ère numérique, insistant sur le fait que la démocratie elle-même est menacée sans action rapide.

Le travail a exercé une pression intense sur les entreprises de médias sociaux, qui ont fait l’objet d’un examen approfondi à la suite d’allégations selon lesquelles le consultant en politique, Cambridge Analytica, aurait utilisé les données de dizaines de millions de comptes Facebook pour présenter les électeurs et aider la campagne électorale de 2016 du président américain Donald Trump.

Les commentaires d'Allan interviennent alors que Facebook a annoncé lundi aux États-Unis son intention d'intensifier ses efforts pour faire en sorte qu'il ne soit pas utilisé comme un moyen d'interférer dans la politique et les démocraties à l'échelle mondiale. La société a déclaré qu'elle allait également étiqueter les médias contrôlés par l'État en tant que tels, vérifier plus clairement les faits et investir 2 millions de dollars dans des projets d'éducation aux médias.

La société a déclaré qu'elle avait supprimé quatre réseaux de comptes falsifiés et diffusant de la désinformation basés sur l'État et basés en Russie et en Iran. Ces réseaux cherchaient à perturber les élections aux États-Unis, en Afrique du Nord et en Amérique latine.


Mark Zuckerberg: Facebook a empêché la Russie et l'Iran de s'immiscer aux élections de 2020


© 2019 L'Associated Press. Tous les droits sont réservés.

Citation:
                                                 Un législateur britannique défie Facebook sur ses publicités politiques (22 octobre 2019)
                                                 récupéré le 23 octobre 2019
                                                 de https://techxplore.com/news/2019-10-uk-lawmaker-facebook-political-ads.html

Ce document est soumis au droit d'auteur. Mis à part toute utilisation équitable à des fins d’étude ou de recherche privée, aucun
                                            partie peut être reproduite sans autorisation écrite. Le contenu est fourni seulement pour information.

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

  • Abysse Corp KIBRUL
    l moi, le roi tenkin, vient de me faire derober ma precieuse couronne par titus le fourbe ! aussi cruel que voleur, ce vil dragon se terre a present au fond de sa sombre caverne. jroffre, a qui osera defier ses flammes, une place de choix dans mon armee de chevaliers ! rtrouvez des allies sur votre chemin pour former votre equipeh mais ne sous-estimez pas le redoutable titus !kibrul est un jeu cooperatif drinitiation au deck-building, pour toute la famille, dans lequel vous devez recruter des cartes drallie pour renforcer votre equipe et attaquer titus pour faire baisser ses points de vie et recuperer la couronne du roi.
  • Chehoma Fauteuil en cuir Turner
    Fauteuil club petit format grand confort. Ce beau canapé a un flair tout britannique empreint de classicisme au goût exquis. Il est fabriqué à partir de matériaux nobles comme le bois massif ou le cuir de vachette. Ses dimensions sont relativement peu encombrantes 70 cm sur 68 cm avec une hauteur de 73 cm. La finition du cuir effet vieilli et le cloutage au niveau des accoudoirs et sous l'assise devant renforcent le charme vintage du fauteuil. Son confort est de grande qualité avec un rembourrage en plume. Un fauteuil avec une esthétique intemporelle et indémodable, accueillant et relaxant. Idéal dans un salon où il fera des envieux. # Chehoma # Fauteuil cuir Turner.

Laisser un commentaire