Apple poursuit son ancien partenaire de recyclage, affirmant avoir volé et revendu 100000 appareils

0
15

Apple poursuit une entreprise engagée pour aider aux efforts de recyclage, pour avoir revendu au moins 100 000 iPhone, iPad et Apple Watches destinés à être démontés.

Dans une histoire quelque peu bizarre, Apple a intenté une action contre GEEP Canada, un ancien partenaire de recyclage qui avait été engagé pour dépouiller les produits en question.

Selon un rapport de The Logic (via Apple Insider), la plainte d’Apple allègue que GEEP Canada – qui appartient maintenant à Quantum Lifecycle Partners – n’a tout simplement pas fait ce qui lui était demandé.

«Au moins 11 766 livres d’appareils Apple ont quitté les locaux de GEEP sans être détruits – un fait que GEEP lui-même a confirmé», indique le procès.

GEEP allègue que les 103 845 mentionnés dans la poursuite ont en fait été volés et revendus par des employés «voyous», qui se sont mis à vendre les produits à l’insu de leurs employeurs.

En relation: Meilleur iPhone 2020

Comment Apple a-t-il su? Et d’où proviennent les chiffres? Eh bien, il a constaté que 18% des 500 000 appareils qu’il avait envoyés au GEEP étaient toujours actifs sur les réseaux cellulaires. Il faut se lever assez tôt le matin pour déjouer Apple dans le meilleur des cas, mais ce sont des trucs d’écolier.

Étant donné qu’Apple ne compte pas les appareils qu’il ne peut pas identifier via les réseaux, il est tout à fait plausible qu’un nombre beaucoup plus important de téléphones, de tablettes et de montres ait été recyclé pour remplir les poches des auteurs présumés.

Apple conteste également l’affirmation de Rogue selon laquelle les vols ont été commis par des membres de la base de l’équipe. En fait, Apple dit avoir des raisons de croire que les trois étaient des cadres supérieurs de l’entreprise.

Apple recherche un paiement de 31 millions de dollars canadiens (18 millions de livres sterling) dans le cadre de la poursuite, GEEP niant les actes répréhensibles. La société a également déclaré avoir émis un bref contre les employés maudits des vols qui ont eu lieu entre 2015 et 2017.

Étant donné qu’Apple a travaillé très dur pour améliorer son respect de l’environnement au cours des dernières années, en particulier lorsqu’il s’agit de recycler les terres rares trouvées dans ses produits, il n’est pas surprenant que l’entreprise soit furieuse et agisse si vigoureusement.

Il semble que si Apple voulait que ces appareils soient revendus, il l’aurait fait via la section remise à neuf de son magasin. Le fait est qu’Apple affirme que les appareils ne répondent plus à ses normes élevées.

Dans une déclaration à The Verge, la société a déclaré: «Les produits envoyés au recyclage ne sont plus adéquats pour être vendus aux consommateurs et s’ils sont reconstruits avec des pièces contrefaites, ils pourraient causer de graves problèmes de sécurité, y compris des défauts électriques ou de batterie.

Contrairement à d’autres sites, nous examinons attentivement tout ce que nous recommandons, en utilisant des tests standard de l’industrie pour évaluer les produits. Nous vous dirons toujours ce que nous trouvons. Nous pouvons recevoir une commission si vous achetez via nos liens de prix. Dites-nous ce que vous en pensez – envoyez un e-mail à l’éditeur

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire