Hou la la! Cette animation de World of Warcraft: Shadowlands Afterlives est tout ce dont j'avais besoin

0
16

Même avant que la date de sortie du 27 octobre 2020 ne soit révélée à la Gamescom 2020, on avait déjà le sentiment que World of Warcraft: Shadowlands approchait rapidement. Le patch 9.0, qui apportera l'événement de pré-extension avec, vous le savez, l'extension elle-même, est sur le PTR (Public Test Realm) depuis près d'un mois déjà, ce qui signifie qu'il fera son chemin vers des serveurs en direct n'importe quel jour. maintenant.

Mais en même temps, le fait qu'Activision-Blizzard ait attendu cette longue annoncer la date de sortie signifiait que j'étais un peu inquiet que certains des lancements d'expansion les plus explosifs – comme celui de Battle For Azeroth décrié – appartenaient au passé. Cependant, Blizzard vient de sortir le court métrage d'animation Bastion, la première partie de la série Afterlives, qui verra de nouveaux épisodes pour chacun des Covenants in Shadowlands avant la sortie.

Et pour quiconque a passé beaucoup de temps avec le jeu, et plus important encore, a accordé une attention particulière à l'histoire, trouvera beaucoup à aimer dans cette cinématique. Tenez, regardez-le maintenant, car je vais tout gâcher ici.

C'était vraiment cool, non?

L'ensemble de cette série de vidéos semble passer par toutes les alliances, et Bastion a pour thème l'alliance de Kyrian dans, eh bien, Bastion. Selon Résumé de Wowhead de chacune des alliances, les Kyrian sont "chargés de faire la navette entre les âmes entre les terres des vivants et des morts". Si vous voulez un guide beaucoup plus détaillé de tout ce que propose l'Alliance Kyrian, Wowhead vous a également couvert.

Mais un groupe d'anges guidant les âmes des morts jusqu'à leur place dans les Shadowlands est à peu près exactement ce que j'attendais d'au moins une des alliances de Shadowlands, donc ce qui m'a vraiment époustouflé ici, c'est quels personnages ont été choisis pour illustrer le le but de l'alliance.

Blizzard a centré l'introduction de l'alliance de Kyrian autour d'Uther le Porteur de Lumière, qui est l'un des personnages les plus importants de Warcraft. Non seulement ce mec était le premier paladin, mais il était également le professeur d'Arthas Menethil, probablement le méchant le plus connu de l'histoire de Warcraft – vous le connaissez peut-être comme le roi-liche.

Dans l'animation, l'âme d'Uther arrive à la porte du Kyrian dans Bastion, car il existe une sorte de système de tri après la mort qui place les âmes à leur place dans les Shadowlands. Cependant, Uther ne peut pas abandonner sa vie et il a soif de justice. Il est réprimandé pour cela pendant un moment avant que Devos, le Paragon veillant sur lui, ne remarque que son âme est blessée par Frostmourne, la lame du roi-liche.

Maintenant, je pourrais probablement entrer dans les détails très détaillés sur la raison pour laquelle tout cela est important, mais je vais me sauver l'effort, et vous l'agonie de creuser dedans. Ce qui compte, c'est que les runes de Frostmourne proviennent apparemment de Maw, une région des Shadowlands où seules les âmes les plus perverses et irrémédiables sont jetées. Et, Arthas, qui a causé tant de mal, en canalisant apparemment le pouvoir de la gueule, a été jeté dans cet endroit maléfique par l'âme de son professeur d'enfance qui est mort par sa lame.

C'est une animation qui est totalement dans le domaine du service des fans mais qui fonctionne totalement.

(Crédit d'image: Blizzard)

Injectez simplement World of Warcraft: Shadowlands dans mes veines

Ce n'est pas exactement un secret que je mordille un peu pour mettre la main sur World of Warcraft: Shadowlands – j'ai déjà été vendu par les vampires.

J'avais déjà une sorte d'idée que Blizzard utiliserait le fait que nous allons essentiellement chercher dans l'au-delà pour revisiter un tas de vieux personnages, mais si c'est ce que nous allons voir à partir de cela, je suis encore plus excité. Tout au long de la riche histoire de Warcraft au cours des 26 dernières années, il y a eu une tonne de personnages étonnants – bons et mauvais – qui ont mordu la poussière d'une manière ou d'une autre.

Je n'ai pas joué à ces jeux depuis leur création, je ne suis pas assez vieux, mais je joue depuis assez longtemps pour avoir une charge d'attachement sentimental à beaucoup de personnages, en particulier ceux qui ne sont plus avec nous.

Shadowlands n'est plus que dans deux mois à ce stade, et j'ai hâte d'y entrer et de mettre la main dessus. Il y a une tonne de personnages morts que j'aimerais revoir, et si l'animation Bastion est quelque chose à faire, il semble que je vais réaliser ce souhait. Je dois juste attendre encore un peu.

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire