Les plateformes de médias sociaux doivent faire face à un discours de haine

0
9

Cette photo du lundi 29 juin 2020 montre le logo Reddit sur un appareil mobile à New York. Reddit, un forum de commentaires en ligne qui est l'un des sites Web les plus populaires d'Internet, le lundi 29 juin 2020 a interdit un forum pro-Donald Trump dans le cadre d'une répression du discours de haine. Reddit a interdit un total de 2 000 de ces forums, ou subreddits, dont la plupart étaient inactifs ou comptaient peu d'utilisateurs. (Photo AP / Tali Arbel)

Pendant des années, les plateformes de médias sociaux ont alimenté la polarisation politique et accueilli une explosion de discours de haine. Maintenant, avec quatre mois avant l'élection présidentielle américaine et les divisions du pays atteignant un point d'ébullition, ces entreprises renforcent leur jeu contre le sectarisme et les menaces de violence.

Ce qui n'est pas encore clair, c'est si cette action est trop peu, trop tard, ni si la pression sur ces entreprises, y compris un boycott des annonceurs, sera suffisante pour produire un changement durable.

Reddit, un forum de commentaires en ligne qui est l'un des sites Web les plus populaires au monde, a interdit lundi à des groupes de défense des droits civiques d'appeler les grands annonceurs à arrêter les campagnes publicitaires sur Facebook en juillet, affirmant que le réseau social ne fait pas assez pour limiter les racistes et les violents contenu sur sa plateforme.

Des entreprises telles que le géant des biens de consommation Unilever – l'un des plus grands annonceurs mondiaux – ainsi que Verizon, Ford et de nombreuses petites marques ont rejoint le boycott, certaines pour le mois de juillet et d'autres pour le reste de l'année. De nouvelles entreprises signent le boycott presque tous les jours. Alors que certains suspendent les publicités uniquement sur Facebook, d'autres ont également pris du recul par rapport à la publicité sur Twitter et d'autres plateformes.

Lundi, Ford Motor Co. a freiné toutes les publicités nationales sur les réseaux sociaux pendant les 30 prochains jours. La société affirme que les discours de haine, ainsi que les messages prônant la violence et l'injustice raciale, doivent être supprimés des sites.

Les plateformes de médias sociaux doivent faire face à un discours de haine

Cette photo d'archive du 9 avril 2020 montre un magasin de vêtements fermé de Patagonie à Freeport, dans le Maine. La société de matériel de plein air Patagonia est la dernière marque à annoncer un boycott publicitaire de Facebook et de son application Instagram, affirmant que le géant des médias sociaux "n'a pas pris de mesures pour arrêter la propagation de mensonges haineux et de propagande dangereuse sur sa plate-forme". Patagonia rejoint The North Face et la société de matériel de plein air REI, qui ont annoncé des boycotts similaires ces derniers jours. On ne sait pas dans quelle mesure les boycotts affecteront les revenus publicitaires de Facebook, qui s'élevaient à près de 70 milliards de dollars en 2019, constituant la quasi-totalité de ses revenus totaux. (Photo AP / Robert F. Bukaty)

Alors que le boycott publicitaire a sonné les parts de Facebook et Twitter, les analystes qui suivent l'activité des médias sociaux ne voient pas cela comme ayant un effet durable.

Aaron Kessler, analyste de Raymond James, a noté que YouTube avait fait face à plusieurs boycotts publicitaires dans le passé à cause de discours de haine et d'autres contenus répréhensibles. À chaque fois, il a ajusté ses politiques et les annonceurs sont revenus. De plus, juillet est généralement un mois lent pour la publicité. Les entreprises ont également réduit leurs budgets publicitaires en raison de COVID-19, de sorte que la baisse des dépenses n'est pas une surprise pour les investisseurs. Kessler a qualifié le retrait de stock de Facebook – ses actions ont chuté de plus de 8% vendredi, puis se sont un peu redressées lundi – «une opportunité d'achat».

L'action de Reddit faisait partie d'une plus grande purge sur le site de San Francisco. La société a déclaré avoir pris des forums interdits aux nationalistes blancs au fil des ans pour tenter de débarrasser sa plate-forme de vitriol, entraînant parfois des réactions importantes des utilisateurs.

Le PDG Steve Huffman a déclaré plus tôt ce mois-ci que Reddit travaillait avec des modérateurs pour lutter explicitement contre les discours de haine.


Des groupes de défense des droits civiques américains appellent au boycott de Facebook sur le discours de haine


© 2020 The Associated Press. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué sans autorisation.

Citation:
Les plateformes de médias sociaux doivent faire face à un discours de haine (2020, 30 juin)
récupéré le 30 juin 2020
depuis https://techxplore.com/news/2020-06-social-media-platforms-reckoning-speech.html

Ce document est soumis au droit d'auteur. Hormis toute utilisation équitable aux fins d'études ou de recherches privées, aucun
une partie peut être reproduite sans la permission écrite. Le contenu est fourni seulement pour information.

Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Laisser un commentaire