Connectez-vous avec nous

Gadgets

L’iPod d’Apple est sorti il ​​y a deux décennies et a changé notre façon d’écouter de la musique. Où allons-nous maintenant?

Crédit : Shutterstock

Le 23 octobre 2001, Apple a lancé l’iPod, un lecteur multimédia portable qui promettait de faire de l’ombre au design encombrant et à la faible capacité de stockage des lecteurs MP3 introduits au milieu des années 90.

L’iPod se vantait de la capacité de « tenir 1 000 chansons dans votre poche ». Son format d’écoute personnalisé a révolutionné notre façon de consommer la musique. Et avec plus de 400 millions d’unités vendues depuis sa sortie, nul doute que ce fut un succès.

Pourtant, deux décennies plus tard, le paysage de la musique numérique continue d’évoluer rapidement.

Un succès sur le marché

L’iPod a étendu l’écoute au-delà des contraintes du système stéréo domestique, permettant à l’utilisateur de brancher non seulement son casque, mais aussi son autoradio, son ordinateur au travail ou sa chaîne hi-fi à la maison. Il a été plus facile d’entrelacer ces espaces disparates en une seule bande-son personnalisée tout au long de la journée.

Il y avait plusieurs conditions préalables qui ont conduit au succès de l’iPod. D’une part, cela a contribué à la fin d’une ère où les gens écoutaient des collections de musique relativement fixes, telles que des mixtapes ou des albums dans leur ordre de marche. L’iPod (et plus généralement les lecteurs MP3) a normalisé des collections aléatoires de pistes individuelles.

Puis, dans les années 1990, un algorithme d’encodage MP3 développé à l’Institut Fraunhofer en Allemagne a permis des taux de compression de données audio sans précédent. En termes simples, cela a rendu les fichiers musicaux beaucoup plus petits qu’auparavant, augmentant considérablement la quantité de musique pouvant être stockée sur un appareil.

Puis vinrent les services de partage de fichiers peer-to-peer tels que Napster, Limewire et BitTorrent, sortis respectivement en 1999, 2000 et 2001. Celles-ci ont favorisé la démocratisation d’Internet pour l’utilisateur final (Napster ayant recueilli 80 millions d’utilisateurs en trois ans). Le résultat a été un paysage numérique en évolution rapide où le piratage de la musique sévissait.

L’accessibilité de la musique a considérablement modifié la relation entre l’auditeur et le musicien. En 2003, Apple a répondu à la crise du piratage musical en lançant son magasin iTunes, créant un modèle attrayant pour le contenu protégé par le droit d’auteur.

Pendant ce temps, l’iPod a continué à se vendre, année après année. Il a été conçu pour faire une chose, et l’a bien fait. Mais cela allait changer vers 2007 avec la sortie des smartphones iPhone et Android à écran tactile.

Ordinateur dans votre poche

L’essor des smartphones à écran tactile a finalement conduit à la chute de l’iPod. Fait intéressant, l’application musicale sur l’iPhone d’origine s’appelait « iPod ».

Les fonctions de l’iPod ont été essentiellement réappropriées et absorbées dans l’iPhone. L’iPhone était un appareil flexible et multifonctionnel : un iPod, un téléphone et un communicateur Internet tout en un, un ordinateur dans votre poche.

Et en rendant les outils de développement pour leurs produits disponibles gratuitement, Apple et Google ont permis aux développeurs tiers de créer des applications pour leurs nouvelles plates-formes par milliers.

Cela a changé la donne pour l’industrie mobile. Et la future gamme de tablettes, comme l’iPad d’Apple sorti en 2010, poursuit cette tendance. En 2011, les ventes d’iPhone ont dépassé l’iPod et en 2014, l’iPod Classic a été abandonné.

Contrairement à l’Apple Watch, qui sert de compagnon aux smartphones, les appareils à usage unique tels que l’iPod Classic sont désormais considérés comme vétustes et obsolètes.






Steve Jobs, alors directeur général d’Apple, a présenté l’iPod en 2001.

Le streaming musical et le rôle du Web

Depuis cette année, les appareils mobiles représentent 54,8% du trafic Web dans le monde. Et si le piratage musical existe toujours, son influence a été considérablement réduite par l’arrivée de services de streaming tels que Spotify et YouTube.

Ces plateformes ont eu un effet profond sur la façon dont nous intervenons avec la musique en tant qu’auditeurs actifs et passifs. Spotify prend en charge une approche communautaire en ligne du partage de musique, avec des listes de lecture organisées.

Basé sur nos habitudes d’écoute, il utilise nos données d’activité et une gamme de techniques d’apprentissage automatique pour générer des recommandations automatiques pour nous. Spotify et YouTube ont également adopté le contenu sponsorisé, ce qui augmente la visibilité de certains labels et artistes.

Et bien que nous souhaitions peut-être contourner les recommandations de la musique populaire, en particulier pour soutenir les nouvelles générations de musiciens qui manquent de visibilité, la réalité est que nous sommes confrontés à une quantité de musique avec laquelle nous ne pouvons pas lutter. En février de cette année, plus de 60 000 pistes étaient téléchargées sur Spotify chaque jour.

Et après?

L’expérience d’écouter de la musique deviendra de plus en plus immersive avec le temps, et nous ne trouverons que plus de moyens de l’intégrer de manière transparente dans nos vies. Certains signes de ceci incluent:

L’obsession croissante de la génération Z pour des plateformes telles que TikTok, qui est un énorme outil promotionnel pour les artistes assez chanceux pour que leur morceau soit attaché à une tendance virale

de nouveaux outils interactifs pour l’exploration musicale, tels que Radio Garden (qui vous permet de syntoniser des stations de radio du monde entier), l’Eternal Jukebox pour Spotify et Instrudive

l’utilisation de dispositifs portables, tels que les lunettes de soleil audio et les écouteurs à conduction osseuse de Bose, qui vous permettent d’écouter de la musique tout en interagissant avec le monde plutôt que d’être fermé, et

l’augmentation des performances musicales virtuelles pendant la pandémie de COVID, qui suggère que la réalité virtuelle, la réalité augmentée et la réalité mixte seront de plus en plus acceptées comme espaces pour vivre des performances musicales.

L’industrie adopte également de plus en plus l’audio immersif. Apple a intégré l’audio spatial Dolby Atmos 3D à la fois dans son logiciel de production musicale Logic Pro et dans la musique de l’iTunes Store. Avec des capacités audio spatiales, l’auditeur peut profiter d’un son surround avec la commodité d’un casque portable.

En ce qui concerne les algorithmes, nous pouvons supposer qu’un apprentissage automatique plus sophistiqué verra le jour. À l’avenir, il pourrait recommander de la musique en fonction de nos sentiments. Par exemple, MoodPlay est un système de recommandation musicale qui permet aux utilisateurs d’explorer la musique grâce à un filtrage basé sur l’humeur.

Certains appareils d’écoute avancés s’adaptent même à notre physiologie. Les écouteurs Nura de conception australienne peuvent collecter des informations sur la façon dont les oreilles d’un auditeur spécifique réagissent à différentes fréquences sonores. Ils prétendent ajuster automatiquement le son pour s’adapter parfaitement à cet auditeur.

De telles technologies élèvent « l’écoute personnalisée » à un tout autre niveau, et les progrès dans ce domaine devraient se poursuivre. Si le paysage de la musique numérique a changé si rapidement au cours des 20 dernières années, nous ne pouvons que supposer qu’il continuera également à changer au cours des deux prochaines décennies.


YouTube Music dépasse les 50 millions d’abonnés


Fourni par La Conversation

Cet article est republié à partir de The Conversation sous une licence Creative Commons. Lire l’article original.La conversation

Citation: L’iPod d’Apple est sorti il ​​y a deux décennies et a changé notre façon d’écouter de la musique. Où allons-nous maintenant? (2021, 25 octobre) récupéré le 25 octobre 2021 sur https://techxplore.com/news/2021-10-apple-ipod-decades-music.html

Ce document est soumis au droit d’auteur. En dehors de toute utilisation équitable à des fins d’étude ou de recherche privée, aucune partie ne peut être reproduite sans l’autorisation écrite. Le contenu est fourni seulement pour information.


Les offres de produits Hi-tech en rapport avec cet article

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tests et Avis Smartphones13 heures ago

Les appareils pliables de Samsung pourraient bénéficier d’une mise à jour majeure cette année, grâce à Google – Hitech-world

Test et Avis Ordinateurs13 heures ago

L’écran Studio d’Apple possède un cordon d’alimentation exclusif que vous ne pouvez presque pas retirer – Hitech-world

Test et Avis Wearables13 heures ago

Le nouvel écran OLED extensible de Samsung pourrait être un atout pour les technologies de santé et de fitness – Hitech-world

Test et Avis Gaming13 heures ago

On ne fait plus de jeux comme avant, alors procurez-vous un émulateur – Hitech-world

Test et Avis Streaming13 heures ago

Pourquoi votre prochain routeur devrait être le Wi-Fi 6E – Hitech-world

Smartphones et Tablettes18 heures ago

La série iQOO 10 de Vivo sera le premier smartphone doté d’une densité de 9000+.

Ordinateurs et informatique18 heures ago

Google s’inspire enfin de l’exemple d’Apple.

Internet18 heures ago

De plus en plus de Californiens ont accès à l’internet à haut débit. Mais les ménages noirs et latinos sont toujours à la traîne

Gadgets18 heures ago

L’Alexa d’Amazon pourrait bientôt imiter la voix des proches décédés

Test et Avis Ordinateurs2 jours ago

Ce port Android 12L transforme votre Raspberry Pi 4 en une tablette Android – Hitech-world

Test et Avis Wearables2 jours ago

Le nouveau chipset pour smartwatch de Samsung pourrait établir une nouvelle norme pour les appareils Wear OS – Hitech-world

Test et Avis Streaming2 jours ago

Le premier projecteur 4K portable d’Anker a un prix élevé correspondant à ses caractéristiques – Hitech-world

Test et Avis Accessoires2 jours ago

Les soldes Anker offrent 40 % de réduction sur les câbles USB-C, les chargeurs portables et bien plus encore – Hitech-world

Smartphones et Tablettes2 jours ago

Apple met fin à la prise en charge des concentrateurs domestiques pour l’iPad

Ordinateurs et informatique2 jours ago

Qu’est-ce que l’Intel XeSS ? | Trusted Reviews

Internet4 semaines ago

Avast One Premium Review | Trusted Reviews

Tests et Avis Smartphones3 semaines ago

Comment faire en sorte que votre Pixel 6 vibre plus fort pour les appels et les notifications – Hitech-world

Test et Avis Streaming3 semaines ago

La trilogie originale de « Spider-Man » est gratuite sur Plex jusqu’en février – Hitech-world

Internet2 semaines ago

Spotify prêt à s’attaquer à Amazon dans le domaine des livres audio

Test et Avis Ordinateurs4 semaines ago

Le nouveau « Guide de la confidentialité » de Chrome rend les paramètres de confidentialité moins confus – Hitech-world

Test et Avis Wearables2 semaines ago

Le casque AR d’Apple s’appuiera sur l’iPhone pour exécuter des logiciels exigeants – Hitech-world

Ordinateurs et informatique3 semaines ago

Critique du Dell P3221D | Trusted Reviews

Gadgets3 semaines ago

Apple vient d’exclure de watchOS 9 l’un de ses produits les plus populaires.

Gadgets2 semaines ago

Des chercheurs démontrent deux méthodes de sécurité qui protègent efficacement les convertisseurs analogique-numérique contre de puissantes attaques.

Gadgets1 semaine ago

Comment désapparier une Apple Watch

Gadgets4 semaines ago

Le matelas Philips TV et Emma Orginal a obtenu 4,5 étoiles

Test et Avis Audio4 semaines ago

L’application Android de Spotify vient d’acquérir la fonctionnalité que je souhaite le plus – Hitech-world

Ordinateurs et informatique4 semaines ago

Ctrl+Alt+Suppr : Les moniteurs 500 Hz sont un luxe inutile

Ordinateurs et informatique3 semaines ago

Les ordinateurs portables AMD Ryzen 6000 raviront les joueurs

Tests et Avis Smartphones6 jours ago

L’offre « Carrier Crusher » de Boost Mobile est trop bon marché – Hitech-world

ARTICLES POPULAIRES